Les papillons du Paraguay

Le Paraguay regorge de papillons tous plus beaux les uns que les autres.

 

Agraulis vanillae maculosa

Agraulis vanillae maculosa

Aussi appelée gulf fritillary, cette espèce est présente du sud des États-Unis jusqu’à la zone néo-tropicale d’Amérique centrale et du sud. On trouve également certains spécimens sur les îles Galapagos. L’agraulis réside dans les friches, et apprécie particulièrement la passiflore où il dépose généralement ses larves.

 

Callicore pygas

Papillon du Paraguay : Callicore pygas thamyras

Le callicore vit en Bolivie, en Équateur, au Paraguay, au Pérou, au Brésil, en Guyane et au Vénézuela, dans les forêts tropicales humides. Au Paraguay, les sous-espèces présentes sont le callicore pygas concolor et le callicore pygas thamyras. Son envergure est d’environ 45 mm. Ses plantes hôtes sont de l’espèce des sapindacées, dont fait notamment partie le guarana, originaire d’Amazonie.

 

Chamaelimnas briola

Chamaelimnas briola

D’une envergure de 32 mm, le chamaelimnas briola peuple le Costa Rica, la Guyane, l’Équateur, la Colombie, le Pérou, le Paraguay, le Brésil et l’Argentine. La sous-espèce présente au Paraguay est le chamaelimnas briola meridionalis. Il vit dans les forêts tropicales à une altitude comprise entre 200 et 1200 m.

 

Dynamine postverta

Dynamine postverta postverta

Le dynamine postverta est le plus commun et le plus répandu des papillons du genre dynamine. On le trouve dans la plupart des régions tropicales et subtropicales d’Amérique Centrale et du Sud, du Mexique à l’Argentine et au Paraguay. Il vit dans les forêts humides, les prairies et les zones agricoles, à des altitudes comprises entre le niveau de la mer et 900 m.

 

Eunica pusilla

Eunica pusilla

L’eunica pusilla est l’une des 40 espèces du genre eunica. Il est présent du Costa Rica à la Bolivie et au sud-est du Brésil. Il vit dans les forêts tropicales des plaines, à une altitude allant de 200 à 1300 m. Alors que les ailes du mâle sont irisées de nuances de bleu et de violet, celles des femelles sont d’une couleur brune terne.

 

Eunica tatila bellaria

Eunica tatila bellaria

Autre espèce du genre eunica, l’eunica tatila a une envergure de 40 à 62 mm. Il se caractérise par des ailes d’un marron clair mélangé de violet, et des ailes antérieures marquées de six ou sept taches rondes. Présent du sud des États-Unis au bassin de l’Amazone, il réside dans les forêts bordant des rivières.

 

Marpesia petreus

Marpesia petreus

D’une envergue de 70 à 95 mm, le marpesia petreus est présent de la Floride à la Bolivie. On le trouve dans les forêts des zones tropicales et subtropicales, à une altitude allant de 0 à 1500 m, mais plus généralement en basse altitude. Il dépose ses larves sur les feuilles du ficus. Si les femelles passent la majeure partie de leur temps dans la canopée et sont difficiles à observer, les mâles peuvent être vus seuls ou en petits groupes, recherchant l’humidité sur les lits de rivières asséchées, les bancs de sable, ou même les routes forestières.

 

Nisoniades macarius

Nisoniades macarius

Le nisoniades macarius est présent du Guatemala à l’Argentine. Il peuple les forêts tropicales et subtropicales à des altitudes situées entre 200 et 1000 m. Les mâles sont généralement plus facilement observables que les femelles, et évoluent souvent en solitaire.

 

Temenis laothoe

Temenis Laothoe

Le temenis laothoe est présent au Mexique, au Honduras, en Colombie, au Paraguay, au Pérou, au Brésil, en Guyane et au Surinam. Il réside dans les forêts humides. Il est aussi appelé Tomato, en référence à sa couleur rouge tomate. Il existe une autre espèce, plus rare, avec des ailes orange et bleu outremer.

 

Adhemarius eurysthenes

Adhemarius Eurysthenes

L’adhemarius eurysthenes fait partie de la famille des Sphingidae. Il a été classifié par Rudolf Felder en 1874. Il peuple les forêts humides du Brésil, du Paraguay et de la Colombie. Cette espèce se reproduit à raison de deux générations par an, avec des pics de population en février et en juillet et août. Son corps et ses ailes supérieures sont de couleur beige grisé. Mâle et femelle se différencient par la couleur de leurs ailes inférieures : alors que celles de la femelle ont la même couleur beige que le reste du corps, celles du mâle prennent une couleur terre de Sienne.

 

Caligo eurilochus 

Mariposa Buho

Le caligo est un papillon de la famille de nymphalidés et de la sous-famille des morphinés. Il est communément appelé « papillon-hibou », ou mariposa búho en espagnol. Ce nom fait référence aux cercles colorés qu’il porte sur ses ailes, et qui ressemblent aux grands yeux d’un hibou. Le caligose caractérise aussi par sa taille : les larves peuvent mesurer jusqu’à 15 cm, et l’envergure des adultes peut atteindre les 20 cm. Ce papillon vit dans les zones tropicales, plus spécifiquement dans les forêts humides et les forêts secondaires. On le trouve au Mexique, en Amérique Centrale, et en Amérique du Sud, jusqu’au sud du Brésil. Rien qu’en Amérique du Sud, il en existe vingt sous-espèces.

TOUT SAVOIR SUR LE PARAGUAY

EXEMPLES DE CIRCUITS

CRÉEZ VOTRE VOYAGE SUR MESURE

1) Remplissez notre formulaire et l'un de nos conseillers voyages prendra contact avec vous.

2) Grâce à notre connaissance du terrain nous vous proposons des circuits personnalisés et hors des chemins traditionnels.

3) Nous vous accueillons dès votre arrivée sur place.

4) Vous bénéficiez d'un suivi et d'une assistance 7j/7 et 24h/24 durant votre séjour.

error: Contenu est protégé.