Principaux sportifs du Paraguay

Les personnalités majeures du sport paraguayen.

 

Arsenio Erico

Arsenio Erico, footballeur paraguayen, Paraguay

Considéré par les experts du ballon rond comme l’un des meilleurs joueurs de foot du monde, Arsenio Erico a connu une carrière brillante. Le footballeur reste encore aujourd’hui un symbole du football mondial et une idole au Paraguay et en Argentine. De son vrai nom, Arsenio Pastor Erico Martinez est né le 30 mars 1915 à Asunción au Paraguay. Sa carrière débute en 1930 dans le club Nacional d’Asunción où jouent son père et ses frères. Une dynastie Areco va voir naître son plus grand champion.
L’histoire du Paraguay va mettre sa carrière entre parenthèses. En effet, la guerre du Chaco entre le Paraguay et la Bolivie éclate en 1932. Trop jeune pour être envoyé au front, il participera quand même à l’effort de guerre. Il s’engage dans l’équipe de foot de la Croix Rouge qui récolte des fonds pour le Paraguay en Argentine. Repéré par les dirigeants de River Plate et d’Independiente, il en sera exempté par le ministre de la défense guarani pour qu’il puisse commencer sa carrière en Argentine.

Match River – Independente 1935, Arsenio Erico

Il commence à jouer avec les Independientes le 5 mai 1934 lors d’un match contre la Boca Juniors, a l’âge de 19 ans. Il occupe, encore aujourd’hui, la 34eme place du classement des meilleurs buteurs du monde. Cette position lui permet d’être le plus grand buteur paraguayen ayant joué en première division et le meilleur buteur de l’histoire du football argentin. Surnommé le ‘’huron’’, signifiant furet, dans le club Independiente, el Paraguayo de Oro (le paraguayen d’or) ou bien encore Mister Gol (monsieur but), sa carrière connaît une apogée en 1934. Il inscrit alors 48 buts en 34 matchs avec une moyenne de 1,43 but par match sur une seule saison. Il est champion d’Argentine avec le club Independiente deux années consécutives en 1938 et en 1939. Les experts footballistiques considèrent le club Independiente des années 1938/1939 comme l’une des meilleures équipes du monde aux cotés du Real Madrid d’Alfredo di Stefano ou bien du Brésil de Pelé des années 70.

Il prend sa retraite sportive en 1949 et fait alors ses premiers pas en tant qu’entraineur pour le club National au Paraguay. À la fin de sa carrière, Erico s’installe définitivement en Argentine. Il fut considéré par la Fifa comme le meilleur joueur paraguayen de l’histoire et comme l’un des meilleurs footballeurs sud américains de tous les temps.Il meurt le 23 juillet 1977 d’une crise cardiaque. Arsenio Erico repose aujourd’hui dans un mausolée construit dans le stade Defensores del Chaco.

 

Victor Pecci

Victor Pecci, joueur de tennis paraguayen

Finaliste des internationaux de France en 1979, Victor Pecci est le meilleur joueur de tennis de l’histoire du Paraguay. Véritable légende du sport dans son pays, il est notamment reconnu pour avoir appuyé la candidature du Paraguay pour l’accueil du Paris-Dakar en 2017. Né le 15 octobre à Asunción, Victor Pecci est un joueur de tennis paraguayen. Il découvre le tennis avec  son père et ses oncles et devient vite passionné. Sa carrière professionnelle commence en 1973. Très vite, sa main droite fait des miracles.

En 1979, il réalise son plus gros exploit : il atteint la finale de Rolland Garros face au suédois Bjorn Borg, après avoir écarté des géants du tennis des années 70 comme l’argentin Guillermo Vilas et l’américain Jimmy Connors  Il perd le match en 4 sets (6-3, 6-1,6-7,6-4) mais ce résultat lui permet d’obtenir le meilleur classement de sa carrière. Il devient numéro 9 mondial en 1980, classement qui lui vaut le titre de meilleur joueur de tennis paraguayen de l’histoire. Petite anecdote concernant le match. Victor Pecci portait ce jour là un diamant à l’oreille, ce qui fut largement remarqué par la presse française. Il avouera aux journalistes l’avoir porté pendant 6 ans avant de le perdre lors d’un quelconque footing.

Victor Pecci vs Yannick Noah, Rolland Garros

En 1981, il atteint les demi-finales de Rolland Garros après avoir éliminé Yannick Noah. La revanche contre B.Borg ne lui réussit pas, il perd la demi-finale contre le suédois. La même année, il va jusqu’en finale du tournoi d’Abierto Italiano. Il joue aussi pour l’équipe de tennis du Paraguay pour la coupe Davis. Aux cotés de Francisco Gonzalez, ils battent des équipes de grand talent comme la Tchécoslovaquie en 1983 lors d’un match unique sur une surface plus qu’originale, des planches de parquet, un revêtement extrêmement rapide. Pourtant, ils n’ont jamais été plus loin que des quarts de finale en coupe Davis.
Dans sa carrière, il remporte au total 10 titres simples et 12 titres en double.
Il prend sa retraite sportive en 1990, après 17 ans de carrière.  Il devient entraineur de l’équipe du Paraguay de la coupe Davis en 2003. Symbole de réussite sportive dans son pays, il est également nommé ministre des sports du Paraguay en août 2013. Il œuvre alors pour faire du Paraguay le 30ème pays à recevoir le Dakar. Pour faire ses preuves, le pays organise les Dakar Series. Finalement,  il accueille le Dakar 2017 avec  Asunción comme ville de départ puis une autre étape dans le pays. C’est le plus gros événement sportif jamais organisé au Paraguay.

 

Jose Luis Chilavert

Jose Luis Chilavert, Footballeur paraguayen

De son nom complet, Jose Luis Felix Chilavert Gonzalez est né le 27 juillet 1965 à Luque au Paraguay. Idole du club Velez Sarsfield, le gardien de but est aussi l’un des joueurs les plus emblématiques de la sélection paraguayenne. Son frère, Rolando Chilavert, a aussi été une star du ballon rond.

Sa carrière débute en 1980 dans l’équipe locale de Luque. Il est alors âgé de 15 ans. Puis, en 1984, il quitte Luque pour Asunción, ou il défend les cages du club Guarani. Il devient alors champion de la première division du pays. En 1985, il quitte le Paraguay pour commencer une carrière en Argentine. Il signe un contrat avec San Lorenzo de Almagro, club dans lequel il restera pendant trois ans. Il jouera aussi en Europe puisqu’il rejoint en 1988 le real Zaragoza en Espagne. En 1992, il intègre le Velez Sarsfield. Fort d’une expérience riche, cette année marque l’apogée de sa carrière. En 1993, il remporte tous les titres possibles sur une saison : champion du tournoi Clausura, vainqueur de la Copa Libertadores de America  et vainqueur de la Copa Intercontinental. Il côtoie aussi les clubs de Strasbourg, avec lequel il gagne la coupe de France, et Penarol en Uruguay. Le 15 novembre 2004, Chilavert joue son match d’adieu aux cotés de grandes stars internationales du ballon rond : Iván Zamorano, Carlos Valderrama, René Higuita ou bien encore Enzo Francescoli.
Il connut aussi une grande carrière internationale en jouant pour l’équipe du Paraguay. Au delà d’être un grand rempart dans les cages, il possède un pied gauche en or qui lui permet de marquer 8 buts en 75 sélections avec l’équipe nationale, score jamais égalé pour un goal. Il marque 67 buts au total dans sa carrière, ce qui le propulse à la deuxième place des gardiens de but ayant le plus marqué derrière le brésilien Rogerio Ceni. Ses statistiques remarquables lui confèrent la position de 7eme meilleur goal du XXème siècle selon la IFFHS (International Federation of Football History & Statistics).
Il reçoit de nombreuses récompenses dont le prix KONEX en 2000, il est alors l’un des 5 meilleurs joueurs de foot de la décennie en Argentine. Il fut aussi nommé 3 fois meilleur gardien de but de l’année, en 1995, 1997 et en 1998.
Connu pour être un joueur provocateur et au physique impressionnant, il est surnommé le bulldog, parmi d’autres surnoms comme «El guerrero guarani », le guerrier guarani ou bien Chila.

Amoureux du ballon rond, il commence une carrière de commentateur sportif et travaille pour la chaine américaine Univision pendant la coupe du monde de foot en 2010. Il apparaît aussi comme collaborateur et directeur technique invité sur la chaîne colombienne RCN pendant la coupe du monde 2014. Il sera aussi commentateur  pour la chaine 4 Telefuturo au Paraguay.

 

Juan Samudio

Juan Samudio CC Diario Expreso

Le joueur de football, Juan Eduardo Samudio Serna est surnommé “El Magico”. Il est l’un des meilleurs joueurs du Paraguay. Ce grand sportif est né le 14 octobre 1978 à Asunción. Il commence sa carrière en 1996 dans le club Libertad de la capitale paraguayenne. Il joue pendant presque 10 ans dans des clubs locaux avant de quitter le Paraguay, pour rejoindre le Mexique quelques mois en 2007. Il revient rapidement dans son pays natal pour continuer sa carrière. En 2009, il obtient un contrat avec Barcelone Guayaquil en Equateur. C’est en 2011 qu’il choisit de partir en Colombie pour exercer sa passion, il rejoint alors l’équipe de Medellin. Dans cette impressionnante carrière le footballeur a reçu deux fois le prix du meilleur buteur, une fois en 2002 et la deuxième en 2004.

 

Carlos Franco

Carlos Franco, golf, Paraguay

Golfeur professionnel, Carlos Franco est le meilleur golfeur du Paraguay, un sport pourtant peu répandu dans le pays et en Amérique Latine en général. Il naît le 24 mai 1965 à Asunción dans une famille très modeste. Pour nourrir son foyer, son père cumule deux travails : jardinier et caddie dans le club de golf d’Asunción. C’est comme ça que dès son plus jeune âge, Carlos Franco côtoie les terrains de golf et apprend à manier un club aux cotés de ses cinq frères, qui deviendront tous joueurs de golf professionnels.

Il commence sa carrière professionnelle en 1986 et participe à de grands tournois internationaux. Il gagne plus de 20 tournois en Amérique Latine, 5 fois le tournoi du Japon et 4 tournois dans la catégorie ‘’Maxima’’ del PGA tour aux États-Unis pour lequel il reçu plus d’un million de dollars.  Il est nommé « sportif de l’année » et ministre des Sports du Paraguay en 1999. Il figure également à plusieurs reprises dans le top 50 des meilleurs joueurs mondiaux et devient le meilleur golfeur d’Amérique Latine à 36 ans.
Le tournoi le plus exigeant est le tour des États-Unis mais Carlos Franco dit avoir beaucoup gagné en expérience lors des tournois du Japon même si pour cela il a du perdre quelques places au classement. Il a appris à s’adapter aux différents terrains japonais plus durs à jouer que les terrains américains.

Sa fortune est estimée à 9,5 millions de dollars. Très attaché à son pays, il souhaite investir au Paraguay notamment en créant un terrain de golf qui portera son nom. Il récolte aussi 700 000 dollars destinés aux patients de l’hôpital d’Asunción dont des victimes de l’incendie du 1er août 2004 qui a couté la vie à plus de 500 personnes.

 

Leryn Franco

Leryn Franco, championne lancé de javelot au Paraguay

Née le 1er mars 1982 à Asunción au Paraguay, Leryn Franco s’illustre dans le lancer de javelot.  Elle est une figure sportive et une reine de beauté dans son pays. Sa carrière commence en 1998, à l’âge de 16 ans. Elle participe aux compétitions destinées aux mineurs. Elle remporte en 2001 le championnat sud-américain de lancer de javelots  dans cette catégorie. Elle bat un record personnel le 5 juin 2011 lors des championnats d’Amérique du Sud à Buenos Aires avec un lancer de 55 66 mètres. Pourtant, elle établit un nouveau score en 2012 au Venezuela avec un lancer de 57 77 mètres, record national du lancer de javelot au Paraguay. Elle participe notamment aux Jeux Olympiques d’Athènes en 2004, de Pékin en 2008 et de Londres en 2010.

Parallèlement à sa carrière sportive, elle se lance dans une carrière de mannequinat en participant à des concours de beauté. Elle est première dauphine de l’élection de Miss Paraguay en 2006 et représente le Paraguay à l’élection de Miss univers. Elle est aussi élue première princesse à l’élection de Miss Bikini Univers. Leryn Franco a été l’une des égéries de Nike pour la campagne « Nike Woman » en Europe et en Asie. Elle s’aventure aussi dans le monde de la télévision en devenant présentatrice. En 2013, elle fait sa première apparition au cinéma dans le film irlandais d’Alan Gilsenan intitulé Eliza Lynch : Queen of Paraguay.

TOUT SAVOIR SUR LE PARAGUAY

EXEMPLES DE CIRCUITS

CRÉEZ VOTRE VOYAGE SUR MESURE

1) Remplissez notre formulaire et l'un de nos conseillers voyages prendra contact avec vous.

2) Grâce à notre connaissance du terrain nous vous proposons des circuits personnalisés et hors des chemins traditionnels.

3) Nous vous accueillons dès votre arrivée sur place.

4) Vous bénéficiez d'un suivi et d'une assistance 7j/7 et 24h/24 durant votre séjour.

error: Contenu est protégé.