Top 5 des meilleures spécialités paraguayennes

Grâce au mélange des cultures guaraní et espagnole, le Paraguay jouit d’une gastronomie variée. Outre leurs noms aux consonnances exotiques, les plats traditionnels de la cuisine paraguayenne racontent l’histoire de ce pays et de son peuple. Voici notre sélection des meilleures recettes de spécialités paraguayennes.

 

1. La Sopa paraguaya

Sopa paraguaya

La Sopa paraguaya, ou Sopa guaraní, est un gâteau spongieux salé fait de blé, d’oignons, d’huile, de lait caillé, et d’œufs. Ce plat traditionnel est issu du syncrétisme hispano-guaraní, puisque les deux cultures ont apporté à la recette sa technique de préparation et ses ingrédients. Comme le chipa guazú, la sopa paraguaya est une garniture immanquable des asados pendant la Semaine Sainte, et lors des mariages. Sa présence lors de ces derniers est si ancrée dans la culture culinaire du Paraguay, qu’on a l’habitude de demander aux jeunes couples qui sont formés depuis un certain temps, si l’on mangera bientôt de la sopa, en référence à de futures noces.

 

2. Le Mbejú

Mbejú

Le Mbejú ou Mbeyú est un plat paraguayen qui consiste en une galette préparée à la poêle à partir d’amidon, de graisse de porc, de lait, et d’un fromage frais traditionnel du Paraguay. Il constitue en général l’accompagnement de boissons chaudes, ou de plats plus consistants lors de repas. On le consomme notamment durant les fêtes de la Saint Jean. En guaraní, “mbejú” signifie “tarte aplatie”.

 

3. La Chipa

La chipa

La Chipa Guazú est une spécialité gastronomique du Paraguay héritée de la culture guaranie. Faite de maïs, de fromage, d’oignons et d’œufs, elle est semblable à un soufflé, et se déguste tiède ou chaude. Sa consistance varie selon la cuisson. C’est l’accompagnement incontournable des asados paraguayens. La chipa guazú n’est qu’une recette de chipa, parmi les 70 qui existent. Les chipas sont de petits pains de maïs garnis (de viande, fromage, oignons, ou bien graines en tous genres) qui constituaient la base de l’alimentation des Guaranis, et dont l’élaboration actuelle est issue des missions franciscaines et jésuites.

 

4. Le Vorívorí

vorivori

Le Vorívorí est une soupe épaisse, dans laquelle on trouve des boulettes faites de fromage du Paraguay et de maïs, accompagnées de viande, généralement du poulet. Il existe deux variantes : le vorívorí karaí qui contient de la viande de bœuf et de porc, et le vorívorí moroti qui est la version végétarienne et qui contient de l’huile de tournesol, de l’ail émincé, du potiron, du riz et du lait. Le nom de ce plat vient de la langue guaraní, et signifie « petites boules ».

 

5. L’asado paraguayen

Asado paraguayen

Comme ses voisins d’Amérique du Sud, le Paraguay a une forte culture de l’asado, c’est-à-dire du barbecue populaire. Plus qu’un plat traditionnel du répertoire de la cuisine paraguayenne, il s’agit d’un rassemblement social ou familial autour d’un repas dont l’élément principal est la viande cuite en extérieur, au grill (qu’on appelle parrilla). En général, l’asado se base sur des pièces de bœuf, que les Paraguayens aiment très cuites.

AUTRES IDÉES DE SÉJOURS

EXEMPLES DE CIRCUITS

CRÉEZ VOTRE VOYAGE SUR MESURE

1) Remplissez notre formulaire et l'un de nos conseillers voyages prendra contact avec vous.

2) Grâce à notre connaissance du terrain nous vous proposons des circuits personnalisés et hors des chemins traditionnels.

3) Nous vous accueillons dès votre arrivée sur place.

4) Vous bénéficiez d'un suivi et d'une assistance 7j/7 et 24h/24 durant votre séjour.

error: Contenu est protégé.